ⓘ Rue Henry-Litolff

                                     

ⓘ Rue Henry-Litolff

En partant de la rue Pierre-Joigneaux et se dirigeant vers le nord, cette rue franchit dabord la ligne de Paris-Saint-Lazare à Saint-Germain-en-Laye qui passe dans un tunnel, et la coulée verte de Colombes, voie ferrée desaffectée et transformée en promenade.

Laissant sur la droite la rue Jean-Jaurès, elle franchit ensuite par un pont la ligne de Paris-Saint-Lazare au Havre, longée par lavenue du Révérend Père Corentin-Cloarec. Elle croise ensuite la rue Paul-Déroulède et la rue Félix-Faure, la rue Charles-Duflos anciennement rue du Sentier et la rue des Lilas qui lui fait face.

Elle marque ensuite, sur sa droite, le début de lavenue Gambetta, anciennement avenue Centrale, qui a gardé son nom dorigine sur la partie à louest. Elle prend fin à lintersection de la rue du Général-Leclerc et de la rue du Maréchal-Joffre.

Elle est accessible par la gare des Vallées et la gare de Colombes.

                                     

1. Historique

Lancien nom de la rue pourrait être la masculinisation de Denise Boucher, propriétaire au XVIe siècle de terres situées sur la commune, et qui affranchit les paysans des droits seigneuriaux.

Cette rue est renommée "rue Henry-Litolff" le 12 octobre 1900.